Intelligence artificielle (IA) : attention danger

Introduction

Voici une petite histoire : celle d’un utilisateur courant qui est sur son PC comme vous et moi cher(e) lecteur(trice) ; une personne qui nous ressemble ou qui pourrait nous ressembler d’une façon ou d’une autre. J’expose la vie d’un utilisateur quelconque face à la grande dictature anonyme à travers la machine en sa possession. Un appareil connecté que l’on peut entrevoir sous toutes les façettes : GAFAM, complotistes, hackers, multinationales.. La liste est longue et vous pourriez en ajouter comme bon vous semble. L’IA est partout et nulle part à la fois ; il nous gouverne mais il n’est pas identifiable ; à l’instar des théories d’antan de Georges Orwell.

Votre appareil se gère par un ensemble de serveurs qui fouille votre vie pour savoir ce qui vous intéresse ; ainsi, c’est grâce aux algorithmes, ces fameux scripts incompréhensibles. Que vous soyez mobile ou non, avec votre ordinateur, votre smartphone, TV..

Un language de programmation nécessite des connaissances hexadécimales : c’est un processus qui vous suit sur la toile en virtuel ; et lorsque vous fréquentez les sites web : ce sont des chatbots qui apparaissent. Ces petits robots en bas à droite de votre écran ; ils vous importune pour vous demander ce pourquoi il ne pourront jamais vous répondre. Bienvenu dans les nuages du cloud, de ce semblant d’utilité : il trompe votre solitude et vous a déjà remplacé.

C’est alors que votre cerveau laisse place à la révolution numérique. Ce ne sont pourtant qu’une ensemble de composant électroniques : des microprocesseurs reliés les uns aux autres !

Je vous invite à quelques réflexions : qui donc vous suit à la trace sur Internet ? Ne vous sentez-vous pas observé par ce monde virtuel grâce à votre machine connectée ; cet appareil qui vous emmène vers la dépendance à autrui et vous rend presque « zombie » au service du web ?

Publié par jeremie92

Je suis un professionnel disponible, autodidacte et motivé : je mets à disposition mes compétences en freelance, soit en portage salarial à distance en télétravail ou sur place au choix de l’entreprise : Rédacteur web sinon blogueur professionnel pour les entreprises. Je peux aussi me rendre disponible pour des tâches en fonction support tels que la gestion administrative commerciale, l’achat, les moyens généraux, les ressources humaines et même la comptabilité. Mon taux journalier s’élève à 50€. Il est demandé un acompte de 50% pour couvrir les frais. Je n’ai pas de préférence sur les conditions et l’aménagement du temps de travail, mais j’ai une petite préférence pour les branches d’activités : sociologie, médias, radios et audiovisuel. Ce qui ne veut pas dire que je me ferme à d’autres opportunités ; je suis plutôt flexible, ce que je demande en tout bonne foi c’est de la sincérité et de l’authenticité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :