Le revenu inconditionnel : une rémunération à caractère social pour tous et à vie ?

Le revenu primaire peut-il vraiment faire l’objet d’un versement à chaque foyer, et même aux personnes sans domicile fixe, aux jeunes résidents des foyers de jeunes travailleurs, EPAD sans contrepartie, et pour tous ? Ou bien doit-on continuer à soutenir le contrat social de JJ Rousseau écrit par celui-ci au XVIIIe siècle, tel qu’il existe encore aujourd’hui – système des richesses par répartition ?

Ainsi, les acteurs économiques -travailleurs indépendants et salariés- sont-ils plus légitimes à percevoir des revenus que les autres catégories de populations ? Quand on sait à présent depuis 2019, qu’à l’issue de la fin de la crise sanitaire actuelle, une crise économique est à venir : une précarisation sociale et financière généralisée des foyers. Quelle en est la cause ? Un taux de chômage plus élevé certainement dû à un arrêt des activités économiques françaises tels que la restauration et les cafés, l’évènementiel, les spectacles et concerts… des branches qui auront du mal à reprendre après le covid 19. Ajoutez à cette situation catastrophique, l’état d’un marché du travail devenu irrationnel qui va encore subir une énième récession… Des entrepreneurs bénéficiaires du RSA.

D’ores et déjà, le revenu inconditionnel est soutenu par le MFRB depuis déjà quelques années, et les raisons sont nombreuses. (Mouvement Français pour un Revenu de Base) ; une rémunération à caractère sociale existe déjà selon la situation des familles et des personnes isolées, non imposable pour l’occasion, mais devenue insuffisante.

Un interview, un débat contradictoire dont l’interlocuteur d’un magasine peu connu, ballast, reçoit un défenseur du revenu universel : Philippe Van Parijs, contredit par Jérémy Bentham, entre autres…

Vous trouverez le lien de l’article ici

Il est question de demander à tous, y compris à la population issue de la classe moyenne -les professeurs et les fonctionnaires par exemple mais pas que- de participer à la solidarité en mettant en place en système de prélèvement de cotisation sociale supplémentaire, en sus des cotisations obligatoires de bulletins de paies. Et de fixer le taux d’imposition pour toute la population active disposant d’un revenu issue de leur activité à 60%… au minimum ! Un autre système des richesses par répartition.

Reste à savoir si tout le monde serait d’accord, y compris les classes supérieures qui ont beaucoup plus à donner, mais aussi à gagner car ils percevront aussi ce revenu. Evitons les mouvements sociaux tels les actionnaires, artistes, acteurs, show-buzz et grandes fortunes qui se mettraient à descendre dans la rue et à tout casser prétextant une injustice : celle de donner de l’argent à ceux et celles qui n’en ont pas assez. Il s’agit simplement de réajuster l’égalité sociale, qui passe forcément par le pouvoir d’achats.

Un autre débat verra le jour, si tout le monde se met d’accord pour l’existence de ce revenu que je dis inconditionnel, soit universel : le simpe fait d’être né, d’exister, devrait être suffisant pour l’obtenir. Faudrait-il aussi peut-être maintenir une partie des acquis actuels tel les APL, le CSS -Contributions Santé Solidarité (ex-CMU). Le montant reste encore à déterminer, idéalement indexé sur l’augmentation du niveau de vie -charges courantes et denrées alimentaires, santé, loisirs et épargne- et ce tous les ans comme le SMIC. Mais encore quel organisme serait chargé du versement ?

N’hésitez pas à venir débattre ici ou sur les réseaux sociaux Fb, Twitter.

Publié par jeremie92

Je suis un professionnel disponible, autodidacte et motivé : je mets à disposition mes compétences en freelance, soit en portage salarial à distance en télétravail ou sur place au choix de l’entreprise : Rédacteur web sinon blogueur professionnel pour les entreprises. Je peux aussi me rendre disponible pour des tâches en fonction support tels que la gestion administrative commerciale, l’achat, les moyens généraux, les ressources humaines et même la comptabilité. Mon taux journalier s’élève à 50€. Il est demandé un acompte de 50% pour couvrir les frais. Je n’ai pas de préférence sur les conditions et l’aménagement du temps de travail, mais j’ai une petite préférence pour les branches d’activités : sociologie, médias, radios et audiovisuel. Ce qui ne veut pas dire que je me ferme à d’autres opportunités ; je suis plutôt flexible, ce que je demande en tout bonne foi c’est de la sincérité et de l’authenticité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :